Réponses aux questions d’approfondissement

vendredi 12 février 2016
par  Pierre Pelletier

PAGE EN COURS D’ÉLABORATION

Retour à la partie scientifique

Retour aux questions

1. Introduction et présentation du langage Gobot

  • Question d’approfondissement :

Réponse :

2. Syntaxe et sémantique

  • Question d’approfondissement :

Réponse :

3. Compilation

  • Question d’approfondissement : D’après ce que vous avez appris dans cette vidéo, pouvez-vous en déduire quels sont les avantages et inconvénients relatifs de l’interprétation par rapport à la compilation ?

Réponse : Si l’on utilise un interpréteur et non un compilateur, Il faut de fait repasser à chaque utilisation du programme par une phase d’interprétation, au contraire d’une compilation ou l’on obtient à la fin un fichier binaire qui peut ainsi être utilisé autant de fois qu’on le veut. Cependant, la phase d’interprétation est plus rapide que la phase de compilation. Ainsi la première utilisation est plus rapide via interprétation mais pour toutes les utilisations suivantes ce sera beaucoup plus long. Mais les langages interprétés ont un autre intérêt, c’est leur portabilité : Tandis qu’on ne peut pas donner un même fichier exécutable à chaque machine car il y a des problèmes de compatibilité, chaque machine va pouvoir interpréter le programme original avec son propre interpréteur et donc l’utiliser.

4. Expressivité des langages de programmation

  • Question d’approfondissement : Nous avons vu que la plupart des langages modernes étaient Turing-complets. Mais alors quels sont les deux facteurs limitant fortement les exploits réalisables par un ordinateur ?

Réponse : Ben que les langages soient Turing-complet, cela ne signifie pas que l’on peut tout faire !! En effet, les programmes sont à partir d’un certain point, limités par la puissance de calcul ainsi que par la taille de la mémoire des ordinateurs.

5. Paradigmes de programmation

  • Question d’approfondissement : Que va afficher ce code (qui utilise un langage suivant le paradigme impératif ?

Binary Data - 5.7 ko

Réponse : Le programme va afficher 9. Dans cette image, on voit les valeurs qu’auront chaque variable ligne par ligne.

Binary Data - 8.2 ko

Les 3 lettres a,b et c sont trois variables. Un premier piège ici est que on peut définir la nouvelle valeur d’une variable à partir de son ancienne variable. Le deuxième est qu’une fois que l’on a donné une nouvelle valeur à une variable, l’ancienne est effacée, il est donc important de suivre une exécution séquentielle, donc étape par étape pour ne pas se tromper !

6. Conclusion

  • Question d’approfondissement : Calculer la redondance et le rendement du code de double parité.

Réponse :

Retour aux questions

Retour à la partie scientifique


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Les projets de programmes de mathématiques au collège (CFEM)

La Commission Française pour l’Enseignement des Mathématiques a publié une page dédiée, qui contient des analyses et des commentaires.

http://www.cfem.asso.fr/actualites/...