Echantillonnage - TP n°1 - Simulation et Fluctuation d’échantillonnage

mercredi 18 janvier 2012
par  Stéphane SOBELLA

- Niveau concerné : Seconde
- Durée : 1h30
- Notions du programme utilisées : nombres (pseudo-) aléatoires, simulations, distributions des fréquences
- Logiciel(s) utilisé(s) : Calculatrice, Tableur
- Configuration : Salle informatique, un élève par poste, en séance dédoublée
- Présenté par : Stéphane SOBELLA
- Description : J’organise mon chapitre de seconde consacré à l’échantillonnage autour de quatre TP. Le premier consiste en la découverte des nombres (pseudo-) aléatoires, leur application en une simulation simple (classique lancer de pièces) et l’observation du phénomène de stabilisation de fréquences. Cette année je traite donc ce chapitre parallèlement au reste du programme (notamment au chapitre de statistiques descriptives)
- Fiche élève : TP 01 - Simulation et Fluctuation d’échantillonnage

JPEG - 183 ko
PDF - 128.6 ko
TP n°1 - Distributions d’échantillonnage
PDF - 128.7 ko
TP n°1 - Distributions d’échantillonnage - Corrigé

Documents joints

Fiche élèves
Fiche élèves
PDF - 128.6 ko
PDF - 128.6 ko
PDF - 128.6 ko
PDF - 128.6 ko
PDF - 128.7 ko
PDF - 128.7 ko

Annonces

Préparation à l’agrégation interne à Clermont-Ferrand

Sous l’impulsion de Mme le Recteur de l’Académie, une aide à la préparation de l’agrégation interne de mathématiques sera mise en place dans l’académie de Clermont-Ferrand dès cette année scolaire 2014-2015, en vue de la session 2016 du concours, sous la forme de deux actions complémentaires :

  • Avec le concours de l’université Blaise Pascal. Un stage à Clermont-Ferrand la semaine du 20 avril 2015, encadré par des professeurs de l’UBP. En prenant pied sur des annales d’écrit récentes du concours, les séances en petit groupe permettront de revoir le programme de l’écrit, d’en approfondir certains points, et de réfléchir à une stratégie gagnante face aux épreuves. Cette première session, d’une durée de 24 heures (4 jours), se veut un entraînement intensif et guidé à l’écrit avec, comme objectif à terme pour les stagiaires, l’admissibilité au concours 2016 (écrits a priori en janvier-février 2016). Une solution d’hébergement et restauration à faible coût non loin de l’université est à l’étude. Un professeur de l’UBP sur place vous communiquera toutes les précisions supplémentaires.
  • Avec le concours des CPGE J. Zay (Thiers), P. Constans (Montluçon), G. de Bouillon (Cl-F), B.Pascal (Cl-F). La possibilité d’assister, selon un format très souple, à des cours/TD donnés par des professeurs de première ou deuxième année de classe préparatoire. Cette mise en train doit permettre d’aborder dans les meilleures conditions le stage intensif de Pâques à l’UBP, et les suivants. C’est une aide complémentaire précieuse, tant sur le plan mathématique que moral. Un professeur de CPGE sur place vous communiquera les précisions d’emploi du temps et vous mettra en relations.

Du nombre d’inscrits dépend l’ouverture du dispositif, calibré pour un groupe de 20 à 30 professeurs. Les professeurs intéressés sont priés de nous contacter directement (cf. mails ci-après) par courrier électronique dès maintenant.

Pour le stage d’avril, des OM sans frais seront établis par la DIFOR à partir des listes de candidats retenus par l’inspection (IA-IPR, IEN-ET-EG, IGEN)

Contacts : thierry.lambre@math.univ-bpclermont.fr et karim.zayana@education.gouv.fr (prière d’adresser un mail commun aux deux contacts)

JPEG - 12.9 ko

JPEG - 10.7 ko

JPEG - 7.7 ko

JPEG - 362.2 ko